Différences culturelles et ouverture d’esprit

Publié le par Mac Gaijin

Comme tout le monde se l’imagine, les différences culturelles entre le Japon et l’Occident sont assez nombreuses, et les lister dans un seul article serait plus dur que de plaquer David Douillet (au sens propre).


J’ai rencontré beaucoup de Français qui résumaient ces différences aux divers stéréotypes qui collent à la peau du pays. Et pourtant certaines de ces personnes ont passé pas mal de temps au Japon… Triste pour eux qui ne cherchent pas à voir plus loin que  ces préjugés. Mon humble souhait serait que si les lecteurs de 99 centimes se rendent au Japon un jour, ils ne s’arrêtent pas à ces détails, mais découvrent plutôt une culture très différente de l’esprit occidental.


Au Japon, les hommes portent des sacs à main ! Quel manque de virilité me direz-vous ! A cela plusieurs explications : tout d’abord, les sacs à dos sont très peu pratiques, et assez mal vu, lorsqu’on l'utilise dans les transports en commun, souvent bondés à Tokyo. Un sac à main, tenu à la main, sera moins encombrant. Autre raison, les Japonais sont très friands de mode. Et parmi la foule de gens classes, comment fait-on pour se différencier ? Et bien on achète un sac à main, avec un joli logo Louis Vuitton ! Et oui, il est plus facile de mettre une marque sur un sac à main que sur une veste !

 

Cette photo n'a aucun rapport avec le texte 

Jeux de mains

Le « V » avec les doigts sur toutes les photos, ça vous énerve ? Sachez que les Japonais sont assez timides. Et faire ce signe découle tout simplement de leur gêne. Avec le temps, il est rentré dans les habitudes. Donc si vous prenez des photos avec des japonais, et que vous ne souhaitez pas passer pour l’étranger de base, faites comme eux.


Le Japon serait le paradis des geeks puceaux : le pays où les hommes ont un petit sexe, et où les femmes sautent sur les occidentaux. Combien de fois j’ai entendu des étrangers ici se vanter de la taille de leur sexe, après leur visite aux Onsen (sources d’eaux chaudes). Peut être que leur imagination/fantasme (rayez la mention inutile) est plus grand que leur appendice ! En effet, beaucoup repartiront du pays la queue entre les jambes ! Comme disait l’ami Perret, « Des zizis y'en a d'toutes les couleurs », de toute les tailles. Par contre, le sexe n’a pas la même approche au Japon. Rien que les collines des « Loves Hotels » en plein Tokyo démontrent cette différence. Mais je vous en parlerais une autre fois (j’ai mal à la tête comme le disent si bien certaines). 


Publié dans Japan trip

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article