Nancy, sex and sun

Publié le par Heckel et Jeckel

Nancy, charmante bourgade de Lorrain recèle nombre d’atouts pour un court séjour. La venue de Tiesto en avril, immense DJ, au Circus est l’occasion de vous les faire découvrir.  Itinéraire d’un parcours sans combattant et sans défaite.

 

Que serait un samedi soir réussi sans tout d’abord un apéritif ? Sans doute quelque chose qui donnerait l’impression d’avoir été mal commencé. Pas question d’organiser un bête apéro chez un ami, à Nancy, les terrasses sont légions et il faut savoir en profiter. Dirigez-vous vers la place Stanislas et découvrez une des plus belles places d’Europe, splendidement restaurée et fière de ses grilles en fer forgé et de ses dorures façon château de Versailles. Allez en direction de la Pépinière et prenez une chaise à « l’Opéra Café ». Ici, dans une ambiance décontractée, on vous servira aussi bien un milk-shake, qu’une bière de qualité (tentez la bière trappiste) ou un cocktail des plus rafraîchissants.

      

Une fois l’apéro pris, un resto s’impose. Cela tombe bien, la rue à deux pas du bar, en fourmille. Une préférence pour la viande me fait vous conseiller « L’os à moelle ». Là encore, la terrasse s’impose afin de profiter de la tiédeur printanière. Au menu, une carte des plus complètes avec  des salades pour les petites faims en passant par différentes viandes avec en option grand carnivore le filet de bœuf d’un kilo pour deux personnes. A réserver à un public averti.

 

Le dîner fini, il s’agit de brûler les calories amassées de façon intelligente. Pour cela, rien de mieux que « L’envers », une boîte rock ouverte dans une ancienne cave à vins. On  accède à la salle par un toboggan qui vous propulse tout droit dans les meilleurs tubes rocks de toutes époques. Le bar long d’une trentaine de mètres saura apporter un appui à votre corps fatigué pour peu que vous puissiez y accéder. Ici on s’amuse, les airs guitars vont bon train et c’est tout ce qui compte.

 

Ainsi s’achève une nuit et débute une matinée. Après quelques heures de repos bien méritées, vous pourrez flâner en ville et apprécier une architecture nancéenne remarquable. Mais le plus beau reste à venir avec un dimanche soir en apothéose. Au Circus, à Vandoeuvre-les Nancy, mixe le 12 avril l’un des rois de la trance. : Tiesto. Du haut de ses quarante ans, il a été le 1er DJ, en 2003, à donner son propre concert. Et c'est devant 25 000 personnes au Gelredome de Arhnem qu’il a mixé pendant 8 heures. Depuis 2002, il ne quitte pas le podium du classement DJ mag, qui consacre les meilleurs DJ mondiaux, dans lequel il a occupé la première place de 2002 à 2004. C’est une (trop) rare occasion de voir le monsieur à l’œuvre en France pour passer à côté. Et il ne vous en coûtera que 21 euros… Pour un grand moment de musique, il n’y a pas à hésiter.

 

Au final, pas de mer à Nancy, pour le sexe à vous de voir, pour le soleil croisons les doigts, pour le fun on est sûr.

 

Repères

Opéra Café : 5, Terrasse de la pepinière, Nancy. 03 83 30 68 79

L'Os à moëlle : 22,Rue des Maréchaux, Nancy. 03 83 35 10 59. www.osamoelle-nancy.com

L’Envers :1 rue du géneral Hoche, Nancy.03 83 64 15 10 www.lenvers-discotheque.com/

Circus dance home : 42 rue Jean Mermoz, Vandoeuvre-les Nancy. 03 83 57 53 85. 

Publié dans Sorties

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Heckel & Jeckel 26/03/2009 12:23

Oui c'est le lot de toutes les discothèques, et vu le dj on peut s'attendre à un méga monde et à une méga attente. Pour son passage lyonnais (espérons qu'il ait lieu), on peut envisager un lieu en plein air... sait-on jamais.

Guillaume 26/03/2009 00:12

Papier très sympa pour un week end qui restera probablement de l'ordre du fantasme...
Le Circus étant une discothèque, heures d'attente et asphyxie sont garanties.

Heckel & Jeckel 25/03/2009 01:35

Merci. Allons-y alors. :)

Simone 24/03/2009 20:40

ça donne envie d'y aller!